samedi 18 février 2017

Le cas Malaussène de Daniel Pennac

Vous trépigniez d'impatience et attendiez le retour des folles aventures de la famille Malaussène. 
Votre voeu a été exaucé ; ce dernier tome est à la hauteur des premiers en loufoquerie, bonne humeur et imbroglios sans fin, avec un brin de causticité et de nostalgie.

Même s'il faut mettre un peu d'huile dans les rouages de son cerveau pour resituer tous les personnages dans l'ordre et le désordre de leurs apparitions, on se retrouve très vite happé par ce quotidien pas très banal de cette famille hors norme et hors cadre. Les anciens n'ont qu'à bien se tenir : la jeune génération est là pour prendre la relève.

Vous l'aurez compris à ces quelques mots : j'ai eu un gros coup de coeur pour le roman. 
Par contre, je vous avertis : comme moi, vous risquez de faire un syndrome malaussénien et de vouloir relire toute la saga pour vous replonger avec délectation dans les tribulations de notre bouc émissaire préféré. 

Et pourquoi pas un dimanche matin avec une bonne tasse de thé ou de café à côté de vous ?









mercredi 8 février 2017

Retour sur le comité de lecture de février

Samedi 4 février, le comité de lecture était consacré aux romans qui nous font du bien.  Car, après les terribles lectures du mois de janvier, il  fallait bien des histoires un peu plus légères...
C'est ainsi que es lecteurs présents ont  pu écouter les quatre premiers chapitres du livre "Allumer le chat" de Barbara Constantine.

Plus qu'un roman "feel good", ce dernier brosse le portrait de gens simples, mais qui sous leur aspect un peu bourru, cachent un cœur en or : on se laisse attendrir par toutes les relations intergénérationnelles qui sont petit à petit tissées entre chaque protagoniste.
Et le chat ? me direz-vous. En fait, il traverse le récit comme un véritable personnage, doué non seulement de la parole mais d'une philosophie à toute épreuve.
On pleure un peu, mais on rit surtout des aventures de cette petite tribu.
Les chapitres très courts rythment agréablement l'histoire, qui se déroule sous nos yeux comme un scénario de film. L'écriture est simple, et délivre un sentiment de plénitude et de sérénité.
On sent dans ce récit toute l'empathie dont fait preuve l'auteur envers ses personnages.





La discussion s'est poursuivie dans un premier temps autour des autres romans de Barbara Constantine : un lecteur nous a rappelé qu, en 2012, son roman "Et puis, Paulette" avait obtenu le prix Marguerite Audoux.





Dans un second temps, la discussion a porté sur les origines et les caractéristiques d'un roman "feel good" : effet de mode ou véritable genre littéraire ? Chaque lecteur a pu en débattre. Des titres de romans, des auteurs ont circulé. Mais tout le monde s'est mis d'accord sur le fait que même si le sujet est grave, un roman qui nous fait du bien est celui qui nous donne le sourire à la fin de la lecture.

http://bibliotheque3provinces.blogspot.fr/2011/01/comment-bien-rater-ses-vacances-anne.html






Enfin, le comité de lecture est identique à un match de rugby : il y a la troisième mi-temps, et samedi dernier, nous avons pu déguster des crêpes et du pain d'épices.

Si vous souhaitez être de la partie pour le prochain comité de lecture, rien de plus simple : nous vous donnons rendez-vous le samedi 26 avril à 15h00 pour découvrir des romans du terroir insolites.

Ce comité n'aurait pas pu avoir lieu sans la présence indéfectible des lectrices bénévoles de l'association des amis de la librairie, qui viennent partager avec nous ces moments de lecture et de découverte.




vendredi 27 janvier 2017

Les animations du mois de février 2017

Le temps devient plus clément et la température monte à la bibliothèque avec nos sélections pour la Saint-Valentin.
Comme l'année dernière, oserez vous repartir avec un inconnu ?...

présentation de l'année dernière
Cette année, nous déclinons le concept également dans l'espace ados ;)
A partir de lundi prochain, vous pourrez faire votre choix.


Samedi 4 février à 15 heuresle comité de lectures adultes avec Véronique et l'association "les amis de la librairie Sur les Chemins du livre"vous attendent autour d'un café gourmand. 
Le thème de ce mois-ci : "ces romans qui font du bien", connu aussi sous le terme de feel good books



Pendant les vacances d'hiver, Emilie et Stéphanie proposent aux 4/7 ans des lectures pour l'heure du conte. A 16h30, les mercredis 15 et 22 février. 

© Sebastien Pelon

Pour finir les touts-petits (6 mois / 3 ans) sont attendus pour leur séance mensuelle de bébés lecteurs le samedi 18 février à 10h30. Véronique mettra à l'honneur le bisou !

© Kimiko


L'équipe de la bibliothèque 
vous attend nombreux ce mois-ci. 
A très vite !



mardi 17 janvier 2017

Retour sur le comité lecture de janvier




Samedi 14 janvier, 3 lectrices de l'association des amis de la librairie de Saint Amand ont fait découvrir les romans de trois auteures : Sophie Chauveau, Valentine Goby et Céline Lapertot. 
Si la seconde est assez connue de notre public, il n'en était pas de même pour les deux autres. 
En puisant dans l'Histoire de notre pays ou de pays en guerre, ces romans ont pour point commun de mettre en scène des femmes, devenues combattantes par obligation, fières et indépendantes,  pour qui le combat est devenu leur raison d'exister.

Les lectures ont donné lieu à des échanges passionnants entre les lecteurs sur l'écriture, le travail de recherche, les raisons qui ont poussé de jeunes auteures à choisir d'aborder ces thèmes dans leurs romans. Chacun a pu souligner leur extrême dureté mais également la force qui émanait de ces récits. La question de la part entre la fiction et le réel a été soulevée : pourquoi certains textes sont-ils plus estampillés romans que témoignage ou autobiographie ?

 





Les extraits lus ont été tirés des œuvres suivantes :
- Sophie Chauveau /La fabrique des pervers
- Valentine Goby / Kinderzimmer
- Céline Lapertot / Des femmes qui dansent sous les bombes

 Vous pourrez les retrouver ainsi que d'autres titres dans nos rayons.

De même, les auteures seront présentes à la librairie Sur les Chemins du Livre en janvier et en février.


Pour terminer sur une note un peu plus joyeuse, quelques grignotes attendaient nos lecteurs. Et ce samedi d'hiver, la bibliothécaire avait cuisiné une spécialité alsacienne/allemande : le Fruchtebrot.



Recette :

Früchtebrot

Préparation 20 mn Cuisson 1 h Temps Total 1 h 20 mn
Ingrédients / pour 15 personnes
  • 4 œufs
  • 100 g de poudre d'amandes
  • 125 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 125 g de farine
  • 1/2 ou 1 sachet de levure (selon son efficacité)
  • 150 g de noix décortiquées
  • 250 g de raisins secs
  • 125 g de figues
  • 200 g de mélange d'autres fruits secs : pruneaux, abricots, dattes... (pour ma part je mets 75g de chaque)
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre (ou plus selon le goût)

Préparation 

  1. Mélanger les œufs avec le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent.
  2. Ajouter la poudre d'amandes avec le sucre vanillé et la cannelle. Mélanger.
  3. Verser tous les fruits secs à la préparation. Mélanger
  4. Insérer ensuite délicatement, en dernier, la farine et la levure. Bien mélanger l'appareil.
  5. Verser l'appareil dans un moule à cake beurré. Faire cuire 1h (voire un peu plus) à 150°C, thermostat 5. Vérifier la cuisson en piquant avec une aiguille.
  6. A la sortie du four, laisser refroidir et couper en tranches plus ou moins fines.


Prochain rendez-vous le 
samedi 4 février à 15 heures 
 pour un échange autour des romans "qui nous font du bien". 

Pour recevoir le calendrier, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse suivante : bibliotheque@cc3p.fr

vendredi 30 décembre 2016

les animations du mois de janvier 2017

Samedi 14 janvier à 15 heures, le comité de lectures adultes avec Véronique et l'association "les amis de la librairie Sur les Chemins du livre"vous attendent autour d'un café gourmand.




Au programme trois auteures : Valentine Goby (Nélie Cordin de l'association lira un extrait de Kinderzimmer), Sophie Chauveau et Céline Lapertot (Françoise Varenne lira un extrait de Les Femmes qui dansent sous les bombes).


Samedi 21 janvier à 10h30, c'est à nouveau Véronique qui animera la séance des Bébés Lecteurs à la bibliothèque avec un lison baluchon chromatique.


lisettecarpette.com


Ces deux animations sont ouvertes à tous les adhérents
sans inscription préalable. 

L'équipe de la bibliothèque vous souhaite un bon réveillon du nouvel an.
A très vite... en 2017 !

mercredi 28 décembre 2016

The expanse / S.A Corey


 Après la lecture de Dominium Mundi, que j'avais beaucoup apprécié, je voulais continuer de lire un peu de roman de science fiction et c'est ainsi qu'en fouinant sur les étagères de notre géniale librairie "Le Cyprès", je suis tombée sur ce petit bijou de space opera.



Composé de trois tomes menées tambour battant, le cycle aborde les menaces épidémiologiques, les luttes politiques intra et infra spatiales, et nous fait vivre des courses poursuite effrénées au fin fond des galaxies.
Entre "Alien" de Ridley Scott et "La guerre des étoiles" de Georges Lukas, nous voici embarqués à bord du Rossinante, corvette initialement affrétée au transport de blocs de glace entre planètes, mais qui découvre presque par hasard une protomolécule tueuse.
Au même moment, sur une autre planète du système, un privé du nom de Miller est chargé de retrouver une jeune fille en rupture de ban ; sa quête le conduira dans le sillage du Rossinante.
Enfin, dans les couloirs des puissances mondiales, réunies sur la terre au siège des Nations Unies, se joue une partie de poker menteur qui met en jeu l'équilibre politique et surtout l'intégrité des humains et des planètes du système.

Avec un style rapide et des rebondissements constants, le récit se construit autour des trois principaux personnages autour desquels gravitent de nombreux personnages secondaires dont les caractères sont à chaque fois très bien développés.
De plus, le roman réussi à ne pas tomber dans les travers de trop de ses semblables, notamment en ce qui concerne les enjeux politiques : même s'il y a des retournements de situation et des alliances qui se sont et se défont, les cartes sur tables apparaissent clairement. Les combats dans l'espace ou dans les hangars d'appontement sont rondement menés sans fioritures excessives.



Enfin, comme je le disais précédemment,  l'univers et les personnages sont autant de clins d’œil à des films et à des personnages de fiction connus de tous : le lieutenant Ripley, la créature d'Alien, Han Solo, le Faucon Millenium... et dans la peau du privé, on pense tout de suite au personnage incarné par Humphrey Bogart.

Pour conclure, un roman à se procurer d'urgence auprès de la bibliothèque en vue des longues soirées d'hiver.







Si vous avez aimé, vous aimerez aussi l'adaptation en série télé :



Vous aimerez aussi les ouvrages suivants :

- Hugh Howey / Silo
-Emily Saint John Mandel / Station Eleven

dimanche 25 décembre 2016

Bots / Aurélien Ducoudray


Gros coup de coeur pour cette BD, qui sans l'air de rien, est une critique un brin moqueuse de  notre société en train de s'automatiser à outrance. En plus, elle est bourrée de clins d’œil et de références à notre histoire et à notre culture.

L'histoire est digne des pires armageddon : imaginez une terre sans humain, où les robots sont devenus surpuissants depuis que les hommes leur ont confié la guerre.
Rip-R est un robot réparateur attaché à un robot de combat, le war-hol ; le seul hic est que ce dernier fuit comme la peste toutes les batailles. Après un bug système, nos compères vont découvrir que le redoutable guerrier abrite en son sein une drôle de petite créature rose, sans port de connexion externe hormis un petit bouton sur le ventre.
Poursuivis et traqués par l'armée, les robots vont chercher à comprendre non seulement le fonctionnement étrange de cette petite chose, mais aussi, pourquoi il a été abrité dans une machine.
C'est le début alors de folles aventures menées tambour battant où les rencontres avec des robots plus ou moins conciliants s’entremêlent de visites dans les quartiers chauds des robots.

C'est un récit très drôle et bien enlevé qui permet de passer un bon moment en compagnie de 3  tas de ferraille et de leur petit passager clandestin.

Si l'histoire peut être lue par les plus jeunes, seuls les plus grands et les adultes apprécieront les références à la science fiction des années 70 et au détournement des références pop et geek.

Enfin, on ne peut pas s'empêcher de penser à Wall-E des studios Pixar