samedi 24 décembre 2011

Samedi festif à la bibliothèque




Pour attendre le Père Noël, la bibliothèque n'est pas en reste. C'est ainsi que samedi dernier, nous avions réunis les enfants de l'heure du conte et des bébés lecteurs.



 Concocté par nous trois et épaulées en cette occasion par Sarah, notre stagiaire de la semaine, la séance fut joyeuse et pleine de bonne humeur. Au programme, des chansons de père noël enrhumé, de bulles de savon et de vaisselle cassée. Grâce à Garance la cigogne, Lola a survolé la forêt pour aller donner sa lettre au Père Noël. Et nous avons eu la chance de rentrer dans l'atelier des lutins où des milliers de cadeaux attendaient le départ.




Pour terminer cette séance extraordinaire, les enfants se sont retrouvés au pied du sapin.
Et savez-vous quoi ? Les lutins m'ont glissé à l'oreille que le Père Noël avait commencé sa distribution...




Petit extra, les paroles de la chanson du Père Noël est enrhumé:


Le père Noël est enrhumé
Préparons lui du thé sucré
Le Père Noël est enrhumé
Je crois qu'il va éternuer!
Atchoum! Atchoum! Pauvre Père Noël!
Atchoum! Atchoum! Il va se soigner.
Le Père Noël est enroué
Il a bu tout le thé sucré
Le Père Noël est enroué
Je crois qu'il va bientôt tousser!
Huhum! Huhum! Pauvre Père Noël!
Huhum! Huhum! Il va se soigner.
Le Père Noël est endormi
Il sortira après minuit
Le Père Noël est endormi
Il est tout au fond de son lit
Chchut! Chchut! Dors Papa Noël!
Chchut! Chchut! Là-haut dans le ciel.

Petit extra pour les gourmands : la recette des étoiles de noël
Ingrédients :
125g de beurre
125g de sucre en poudre
2-3 cuillérées de zeste de citron ou quelques gouttes d'extrait de vanille
2 jaunes d'oeufs
250g de farine tamisée
Mélangez le beurre et le sucre jusqu'à consistance crémeuse, ajoutez le parfum de votre choix. Incorporez les jaunes d'oeufs, puis la farine. Pétrissez légèrement la pâte, ramassez la en boule et mettez la dans le réfrigérateur pendant 30 minutes.
Abaissez la pâte. Découpez dedans des étoiles à l'aide d'un emporte pièce. Posez les étoiles sur une plaque tapissé de papier sulfurisé.
Préchauffez le four à 180° C. Faites les cuire pendant 10 minutes jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Déposez les sur une grille pour les faire refroidir

Petit extra pour les amoureux de la nature : une  rose de noël

Encore merci à Doryan, Maeva, Lola, Fabio, Clémence, Hannaé, Garance, Célia, Thibault, Léo, Oriane, Zoé et leurs parents.

Et rendez-vous à la rentrée pour une nouvelle heure du conte mercredi 11 janvier à 16h30 et une séance de bébés lecteurs samedi 21 janvier à 10h30.


Les textes lus et les chansons chantées :

-Le retard du Père Noël
-Brrr ! il fait froid
-Coco et les bulles de savon
-Un cadeau extraordinaire
-Le père noël est enrhumé
-Isabelle

mercredi 21 décembre 2011

Mademoiselle Météo de Susie Morgenstern

Alizée Tramontane, jeune institutrice très belle et admirée de tous, a une passion: la météo.
Sa classe de CM1 B ne s'ennuie jamais avec elle et pour leur faire partager sa passion, elle leur demande un travail précis. Chaque jour, un élève doit présenter la météo à sa façon, mélant ingéniosité et fantaisie. Les enfants vont s'y donner à coeur joie en faisant preuve d'imagination et d'inventivité.
Toutes ces activités ne vont pas plaire à tout le monde et plus particulièrement à sa collègue Jennyfer qui va tout faire pour lui mettre des batons dans les roues.
Heureusement, Alizée a fait la connaissance d'Axel, un très bel homme, directeur d'une très grande entreprise, sur qui elle peut compter malgré tout.



Ce roman de Susie Morgenstern est très facile à lire. On se met à la place d'Alizée, cette jeune institutrice toute timide et jalousée parce qu'elle a une beauté et une élégance qui attire systématiquement l'attention des hommes, ce qui forcément, ne plait pas à la gente féminine. Alizée est une institutrice dévouée, adorée de ses élèves. D'ailleurs plusieurs épisodes dans le roman le prouve... donc si vous voulez découvrir la suite, je vous conseille de venir emprunter ce roman à la bibliothèque et vous promets que vous ne verrez plus la météo du même oeil!!

vendredi 16 décembre 2011

Concert de Jenifer.

Vous connaissez Jenifer ? Tout le monde connait la Star Academy ? Mais oui, c'est elle qui l'a gagnée en janvier 2002 et qui a monopolisé la radio avec sa célèbre chanson "Au soleil". Arrêtez de vous mentir, on a tous dansé dessus, surtout moi. Bref, passons.. 
Moi, Sarah, la petite stagiaire, ça faisait 9 ans maintenant que je me passais ses disques en boucle, à regarder sur internet toutes ses interviews, à collectionner les photos dans ma chambre. Groupie, vous avez dit ? Un peu oui mais je me soigne. Et un jour une amie m'appelle, elle m'invite à passer un week-end à Paris pour assister au concert de Jenifer. Aussitôt dit, aussitôt fait (en réalité j'ai du attendre 3 mois avant d'y aller, les 3 mois, les plus longs de ma vie). Et quand le week-end-end tant attendu est arrivé, j'ai sauté dans le train, destination la capitale ! 

19h30: j'attends devant les Folies Bergères, la boule au ventre. 20h: Je suis assise dans les premiers rangs, le concert devrait commencer d'une minute à l'autre. J'ai le coeur qui bat à 100 à l'heure. 
20h10: Je patiente  toujours; parce que les vraies stars aiment se faire attendre. 21h15: Une très belle première partie avec Célien Schneider qui nous a présenté son premier album « Jupiter », mais j'attends toujours "Jen", moi. J'ai l'impression que je vais exploser !  20h30: Les lumières s'éteignent enfin, des musiciens se mettent en place sur scène avec leur habit de lumière, les premiers "boom-boom" retentissent dans les enceintes, et une silhouette féminine avec  une robe lumineuse et un teint éclatant fait son apparition, je n'en crois pas mes yeux. Je peux presque toucher mon idole.  Elle a chanté tous les titres de son dernier album « Appelle moi Jen », et revisité ses anciens singles. Elle est vraiment très généreuse sur scène, elle a fait monter l'un de ses fan qui a dansé avec elle.  Jenifer à fait preuve de beaucoup d'humour à plusieurs reprises, ce qui a fait le bonheur de ses fans.  
Je ne regrette vraiment rien, le concert était parfait. Quoi qu'il était un peu trop court à mon gout. 

Sarah 

lundi 12 décembre 2011

A noter sur vos tablettes




La bibliothèque restera ouverte aux horaires habituels pendant les vacances de noël.

Elle sera néanmoins fermée :

- lundi 19 décembre

- samedi 24 et 31 décembre



dimanche 11 décembre 2011

Les incontournables ( VI) / La balafre de Jean-Claude Mourlevat

Olivier, 13 ans, vient de déménager avec ses parents dans une petite ville de province. Un soir, alors qu'il rentre chez lui, il est attaqué par un mystérieux chien qui sort d'une propriété voisine. Ce qui est étonnant est que cette dernière a l'air abandonnée depuis très longtemps et que personne ne semble se souvenir de ses occupants.
C'est alors qu'Olivier, qui veut en savoir un peu plus, se tourne vers son autre voisine, une vieille dame.
Troublée par les questions du jeune garçon, elle commence alors un récit bien étrange  qui remonte à la guerre : la maison aujourd'hui abandonnée appartenait alors à un médecin juif et à sa famille. Si lui et sa femme furent arrêtés après une dénonciation anonyme, personne ne sut ce qu'il advint de leur petite fille Emmi.
Petit à petit, les souvenirs douloureux de cette période remontent à la surface et Olivier réussit à assembler le puzzle des événements passés.

Jean-Claude Mourlevat nous livre ici un roman très fort émotionnellement qui mêle la grande Histoire au récit fantastique.
Olivier sert de catalyseur involontaire des événements passés : grâce à sa présence, la lumière sera faite sur un secret vieux de 60 ans. Toutefois, de cette expérience, il lui en restera une balafre.


Si vous souhaitez découvrir d'autres textes sur la seconde guerre mondiale :
- Rolande Causse/ rouge braise
- Stéphane Descornes/ Juillet 42, sous une mauvaise étoile
- Paule Du Bouchet/ Mon amie Sophie Scholl
- Marguerite Wild / Baraquement 18, lit 22
- Didier Daeninckx / Les trois violons d'Alexandra

Si vous aimez l'écriture de Jean-Claude Mourlevat, vous pouvez lire :
- L'enfant océan ( version moderne du Petit Poucet)
- La ballade de Cornebique
- Le combat d'hiver
- Le chagrin du roi mort

samedi 10 décembre 2011

Les nouveautés jeunesse de décembre I

Voici la liste des Romans, albums et contes dont la bibliothèque a fait l'acquisition ce mois-ci. Ouvrages achetés à la librairie Sorcière "gens de la lune"
Pour plus d'informations sur le document, cliquer sur le titre.


  1. Le Joueur de Mandoline de Nathalie Somers ; ill. Lydie Barron
  2. Amos et les Gouttes de pluie d' Anne Cortey et Janik Coat
  3. Le Pitre de la classe de Louis Sachar
  4. Le Tableau diabolique de Bruno Muscat
  5. Toc toc toc d'Anne Herbauts
  6. La Douce Promesse de l'eau de Martine Bourre
  7. Le Masque de Stéphane Servant
  8. Chez les Ours de Malika Doray
  9. Mère Magie de Carl Norac
  10. Mon Royaume est un cheval ; collectif d'auteurs
  11. Oeufs bleus et compagnie d'Alice de Poncheville
  12. Ulysse aux mille ruses d'Yvan Pommaux
  13. C'est Samedi de Nadine Brun-Cosme
  14. Ma Rentrée chez Rose de Nadine Brun-Cosme et Annette Marnat
  15. Contes de fripons et polissons de Béatrix Potter
  16. Mystère et rigatoni de Andreas Steinhofel
  17. Le Premier Défi de Mathieu Hidalf de Christophe Mauri
  18. L'Empereur et le cerf-volant de Yolen et Young
  19. Dis moi qui devient quoi ? de Susan A. Shea
  20. Oh Pétard ! de Christine Naumann-Villemin
  21. La Princesse réclame de Christine Naumann-Villemin
  22. Douze Amis mots de Rémi Courgeon
  23. Anatole au zoo de Deborah Pinto
  24. Comptines pour Jeux de doigts de Vincent Boudgourd
  25. Dame Tartine d'Anouk Ricard
  26. Joyeux Noël Anatole de Déborah Pinto
  27. Mes Comptines d'Afrique  de Souleyman Mbodj
  28. Père Noël es-tu là ? de Ninie
  29. Pirouette Cacahuete de Christian Turdera
  30. Le Bébé tombé du train de Jo Hoestland
  31. Pas de Poules mouillées au poulailler de Christian Jolibois
  32. Deux ronds identiques de Neus Moscada
  33. Boris : A l'attaque ! ; Je veux cette pomme et Salut voisin de Mathis
  34. Chuuut de Ho Minfong


mercredi 7 décembre 2011

Malgré la pluie, le beau temps...

 Si la météo ambiante était morose tout au long de ce week-end, il y avait néanmoins un petit coin de ciel bleu du côté de la maison de la culture de Nevers.
Ce phénomène climatique était surement dû au merveilleux concert qu'ont pu écouter tous les amateurs de musique classique.

C'est ainsi qu'après nous avoir proposé un voyage ibérique en 2010 avec Emmanuel Rossfelder, Michelle Ambrozetti, le chef d'orchestre avait donné carte blanche à Roger Muraro.


Le concert s'est articulé autour de 4 pièces majeures de trois grands compositeurs français :
- Les scènes de la forêt, opus 82 de Robert Schumann
- La symphonie fantastique-Un bal, d'Hector Berlioz transcris pour piano par Frantz Litz
- La pavane pour une infante défunte, de Maurice Ravel
- Concerto en sol, de Maurice Ravel.

Ce programme complexe et éclectique démontre la grande complexité de l'interprétation dont ont dû faire preuve les musiciens. En effet, il demande non seulement une technique irréprochable mais également une grande sensibilité. C'est ainsi que la qualité de chaque musicien a pu être mesurée à sa juste valeur.

Piano seul ou accompagné, ce fut un véritable moment de magie où le spectateur plongeait dans un monde irréel et virevoltant.



Quelques oeuvres de Roger Muraro :

mardi 6 décembre 2011

Tarja de J-Noël SCIARINI

Tarja, c'est le personnage principal de ce roman. Jeune lycéenne de 16 ans, elle narre ses fourvoiements en amour... Ceux qui lui feront une réputation sur les murs de son école et sur ceux de facebook.

Le profond dégoût qu'elle a d'elle même va en s’accentuant. En plus de cette situation elle a le souvenir de sa meilleure amie Jessica qui n'est plus là...
Mais reste Léon, qui va faire en sorte d'encrer à nouveaux les pieds de Tarja sur terre. Elle qui tente de s'évaporer, de s'évader dans ses rêveries. Rêveries qui semblent fécondes au départ mais qui s'avèrent en définitive une tentative de fuite, de négation du réel :


"A mes yeux,je suis morte le 20 février 2009, (...). Pourtant aux yeux de tous, je suis bien là, vivante. En souffrance mais vivante.

Dois-je terminer le travail qui a été commencé lors de cette glaciale soirée d'automne, et rejoindre Jessica, pour de bon cette foi ?
Ou dois-je rejoindre le camp des vivants,(...) ? Me glisser, pour de bon cette fois, dans la réalité.
Est-ce-que quelqu'un choisira pour moi ?"


Pfouuu... Non mais, faut que je m'excuse parce que, ce livre je l'aime beaucoup, et du coup je ne sais pas en parler.
Heureusement, d'autres lecteurs trouvent les mots, là par exemple !

Oh ! Et la couverture, elle est d'Hervé Tullet. Belle hein ?!

vendredi 2 décembre 2011

La confrérie de l'horloge/ Arthur Slade


Londres, 1860 : Mr Socrate, un aristocrate, recueille Modo, un enfant difforme possédant des capacités de transformation extraordinaires. Pendant 13 ans, ce dernier sera élevé dans un manoir anglais hors de la vue du monde extérieur, maniant tour à tour l'épée, la rhétorique ou les bonnes manières.
Le jour de ses 14 ans, il est brutalement jeté dans les rues de Londres pour y apprendre sa dernière leçon : la survie.
Mais grâce à sa formidable capacité d'adaptation, Modo arrive à se débrouiller et à se fondre dans la masse grouillante des habitants de Londres.

Il est bientôt recontacté par Mr Socrate qui lui confie la mission de retrouver des enfants mystérieusement disparus. Mis sur les traces d'une société scientifique dont les membres sont issus de la haute aristocratie, Modo aidé par Victoria, une autre espionne vont devoir déjouer un effroyable complot contre la couronne.

Voici un roman dans le genre steampunk qui ravira les inconditionnels d'enquêtes policières mâtinées de courses poursuites échevelées, de mystérieuses organisations secrètes et de savants fous. L'auteur en plus y distille des petits clins d’œil à d’innombrables personnages de littérature que tout un chacun à pu croiser à un moment de ses lectures. Même si le lecteur est un peu dérouté par la machine diabolique inventée par le Dr Hyde, il est tenu en haleine par le rythme soutenu de l'intrigue. De plus, dans ce premier tome, on voit les personnages se construire peu à peu, ce qui augure une suite très avenante.


Lecteurs, arrêtez-vous un instant sur ce petit roman plein de dynamisme ; et si vous avez encore un petit peu de place sur votre LAL ( liste à lire), n'oubliez pas d'y noter dans le même genre :
- Tardi / Les aventures d'Adèle Blanc-sec
- Scott Westerfeld / Leviathan
- Serge Lehman / Les brigades chimériques

Pour la petite info, le roman a reçu le grand prix de l'imaginaire, roman jeunesse en 2010.

Le second tome "La cité bleue d'Icaria" est disponible dans nos rayons